celia.chrono@yahoo.fr - 06 01 17 38 78 - Annecy/Cluses

Les règles en Chrononutrition®

Rien de plus simple que de passer en mode chrono-nutrition®. Le principe est un jeu d’enfant. Il s’agit de consommer le bon aliment au bon moment, dans la bonne quantité en respectant quelques consignes de bases. En chrono®, tout aliment est bénéfique s’il est consommé selon notre horloge biologique interne.

Voici quelques règles à respecter pour que la méthode soit efficace :

Le petit-déjeuner 

Le matin, on donne à notre corps le carburant nécessaire pour recharger ses batteries. On lui apporte protéines et graisses, des aliments qui restent faciles à digérer et nécessaires à l’organisme.

On misera donc essentiellement sur le fromage, une boisson chaude et une larmichette de beurre ou d’huile d’olive qui accompagneront un peu de pain. Toutes proportions gardées, il conviendra quand même de les respecter et d’observer les quantités grâce à un protocole personnalisé à suivre.

Le midi 

Le midi, place aux viandes et féculents. A vous les pièces de bœuf accompagnées de frites, ou un osso bucco et son riz poêlé. Tout est permis, ou presque. On évite les entrées et on garde une place pour le dessert… que l’on privilégiera après 16h30. Le sucré après le repas vient perturber la digestion et incite aux grignotages intempestifs !

Le goûter 

Un moment privilégié que l’on voit arriver avec délectation. De préférence, on attendra d’avoir un petit creux pour se jeter sur une barre de chocolat (70% minimum le chocolat), par exemple, ou sur un fruit frais et quelques oléagineux (amandes, noisettes et raisins secs). Dans tous les cas, on attend d’avoir faim pour le prendre. Le goûter permet tranquillement d’attendre le souper sans être tenté de vouloir grignoter sur les coups de 18h. Un vrai bonus !

Le dîner

Le soir, on opte pour un brin de légèreté. Protéines et petits légumes au programme du dîner, en favorisant le poisson et les légumes cuits. On s’abstiendra de prendre un dessert. Mais on savourera une petite tisane en préambule à une bonne nuit de sommeil.

 Le joker

Ha le joker ! On adore et la bonne nouvelle, c’est qu’on y a droit 2 fois par semaine. Ce peut être un repas copieux, avec entrée plat dessert, un gâteau pâtissier dans la semaine, un apéro dînatoire, tout est permis tant que vous respectez bien la notion de périodicité, soit pas plus de 2 fois par semaine.

On chasse l’intrus !

Une règle d’or en Chrono-nutrition® , c’est d’éviter certains aliments :

  • Les laitages comme les yaourts, fromages blancs, le lait, les crèmes dessert, etc
  • Les soupes, potages et bouillons qui provoquent la rétention d’eau
  • Les aliments dits de régime (aspartame, édulcorants, margarine…)

En résumé

Voici dans les grandes règles le programme de la Chrono-nutrition®. Cependant, ces règles peuvent et doivent s’adapter selon un bilan biologique précis de chaque personne. Nous parlons alors de programme adapté et personnalisé pour un résultat optimisé.

La devise en Chrono-nutrition® est la suivante : « Un petit-déjeuner de roi le matin, un déjeuner de prince à midi et un dîner de pauvre le soir ».

Qui dit chrono, dit notion de temps et d’heures à respecter. Simplissime. En respectant rigoureusement cet ordre, vous allez harmoniser votre silhouette sans vous affamer tant en gardant le moral et la forme.

Chaque individu étant différent, il est vivement conseiller de prévoir un bilan de départ et un suivi qui vous mènera à l’objectif. En tant qu’Expert en Chrono-nutrition®, je reste à votre écoute pour vous accompagner et vous guider. N’hésitez pas à consulter la rubrique Résultats qui met en perspective l’évolution de mes clients.

A bientôt pour vous parler Chrono®…